Contrôle des flux / RSS

LEEWAY HVG - Projet 2019 - Lutte contre la facilitation de l'immigration clandestine - CYCLE POLITIQUE EMPACT

Ce projet de coopération européenne financé par EUROPOL, faisant partie du cycle politique EMPACT, réunit la France, l’Espagne, les Pays-Bas, le Portugal, le Royaume-Uni, la Belgique et le Sénégal au sein de l’action opérationnelle JOT DUNQETT. Il est piloté par CIVIPOL qui en assure la gestion financière, administrative et logistique. Frontex et Interpol soutiennent également ces activités opérationnelles.

Objectifs

L’action opérationnelle JOT DUNQETT, à travers le projet LEEWAY, vise à détecter et entraver la facilitation de l’immigration illégale par le crime organisé. Ces filières agissant sur la façade ouest méditerranéenne présentent une menace de sécurité intérieure en plus de risquer la vie des migrants et de financer le crime organisé européen et nord-africain. La spécificité de JOT DUNQETT est de se concentrer sur la route ouest-méditerranéenne, en pleine expansion, ainsi que sur les mouvements secondaires via cette route, ou visant à gagner cette route. Les partenaires de travail ont donc été choisi en fonction de leur pertinence géographique.

De ce fait, LEEWAY a plusieurs objectifs :

  • Démanteler les filières sus citées, en créeant des Joint Investigation Teams (JIT) assurant la composante opérationnelle.
  • Recueillir du renseignement sur la structure des groupes criminels organisés et sur les flux humains associés.

Tout l’intérêt de ce projet réside dans sa capacité à faire travailler à l’unisson différents services de police européens dans un objectif commun. L’immigration illégale étant par nature transnationale, une coopération communautaire est impérative pour y mettre fin.

Le projet

Ce projet de 80 000€ se traduit très concrètement par des investigations, du renseignement, des opérations de terrain menées de concert par les Etats partenaires. Les cibles identifiées comme High Value Target par EUROPOL bénéficient d’une attention particulière des pays.

Par ailleurs, des réunions régulières ont lieu pour garantir la continuité des enquêtes et assurer une diffusion optimale des informations qui font l’objet de comptes-rendus régulier transmis aux Etats membres, aux pays tiers (Sénégal et Niger) et aux agences partenaires. Tous peuvent ainsi ajuster et associer leurs services intérieurs pour épauler, au cas-par-cas, l’action initiée par LEEWAY.

En outre, au regard de la situation migratoire actuelle, : il a été décidé de faire participer à part entière les pays de départ, contribuant à créer ainsi une coopération concrète entre états membres et pays tiers. La participation du Sénégal permet même de compléter cette approche en ancrant LEEWAY sur deux continents, de part et d’autre de la Méditerranée, offrant une réponse adaptée et localisée.

Le projet en chiffres

80 000€

Budget du projet

Chronologie

  • février 2019

    Début du projet

  • janvier 2020

    Fin du projet

Contrôle des flux / RSS

À propos du projet

Statut du projet

En cours

Type de financement

Union Européenne

Type de contrat

Subvention