Empreinte territoriale

Formation théorique et tactique à la communication radio en opérations

TERMES de REFERENCE

Expertise court-terme

PARSEC

Intitulé du poste: Formation théorique et tactique à la communication radio en opérations.                                                             

Nombre:     02 Experts

Pays ou zone géographique: Mali – BAMAKO et MOPTI

Nombre de jours / durée de la mission: 7 jours pour chacun des Experts dont 6 jours au Mali

Période prévisionnelle: du 07 au 14 Décembre 202  

  1. Description du projet

Le « Programme d'Appui au Renforcement de la Sécurité dans la région de Mopti (PARSEC) » cible la région Centre du Mali (Mopti) et la zone frontalière le long du Burkina Faso. L’objectif général du PARSEC est de contribuer au renforcement de l’État de droit dans la région de Mopti en permettant une présence accrue et effective des forces de sécurité maliennes dans la zone.

Le projet, adopté par le comité opérationnel du Fonds fiduciaire d'urgence pour l’Afrique (FFU) le 13 juin 2016, s’inscrit en cohérence avec le champ d’application du fonds, qui vise notamment à améliorer la gouvernance, « en facilitant la prévention des conflits et le respect de l’État de droit », le renforcement des capacités pour favoriser la sécurité et le développement, l’application de la loi, « notamment pour ce qui concerne la gestion des frontières et les aspects liés à la migration ».

Le PARSEC a pour objectifs spécifiques :

  1. L’amélioration de la sécurité des populations et du contrôle du territoire dans le respect de l’état de droit ;
  2. Le développement et le renforcement de la gestion des espaces frontaliers par les services de l’Etat, incluant la gestion des flux et des personnes ainsi que la coopération transfrontalière.      

Ce projet a débuté par une phase de diagnostic de 6 mois (février-juillet 2017), dont 4 mois passés au Mali par une équipe de six experts. Le diagnostic a été conduit dans le souci d’une approche inclusive et intégrée. L’équipe d’experts mobilisée pour le diagnostic s’est appuyée sur les travaux initiés par les missions EUCAP-Sahel-Mali et EUTM de l’Union européenne, en concertation avec le Gouvernement du Mali, sous la coordination de la Délégation de l’Union européenne au Mali (DUE), pour engager une démarche élargie à l’ensemble des parties prenantes, en vue d’approfondir et d’actualiser l’état des besoins et de cibler la zone d’intervention prioritaire.

La phase suivante, de 36 mois, qui a débuté en août 2017, s’attache à la mise en œuvre du Plan d’actions, qui se décline en 3 axes principaux :

  1. un appui en infrastructures, matériels et équipements au profit des unités prioritaires des FSI et de la PC et de leur interopérabilité avec les FD ;
  2. un appui en renforcement de compétences ;
  3. un appui institutionnel et organisationnel à l’opérationnalisation des moyens déployés.

Une prolongation de 5 mois a été accordée par la délégation de l’Union Européenne au Mali (DUE) dans le cadre d’une extension du projet (NCE) au 31.12.2020.

Description de la mission

A. Objectif général

Les Experts auront en charge de former les cadres des unités soutenues par le PARSEC (PSIG Sevare – E.G.M. Koro et FAR-Gend Sevare), à la procédure radio et à la mise en œuvre opérationnelle des moyens de transmissions.

Cette formation s’effectuera avec plusieurs types d’appareils, allant du terminal portatif individuel au mode de fonctionnement en simplex à l’émetteur-récepteur radio HF MANPACK en usage collectif.

L’enseignement portera sur les points essentiels de la communication radio ainsi que sur les documents de mission tel que l’Ordre Particulier pour les Transmissions (O.P.T.) des unités et la rédaction de messages opérationnels.

L’objectif à atteindre demeure la maîtrise de l’utilisation des moyens individuels et collectifs de radio transmissions que le projet PARSEC vient de fournir dans son appui à la direction régionale de la Gendarmerie Nationale du Mali pour la région Centre et de veiller à mettre en œuvre une communication efficace.

La réalisation d’exercices de mise en situation sur site, permettra d’évaluer la capacité des cadres des unités à communiquer efficacement et de coordonner au mieux leurs actions sur le terrain.

Description des tâches

Les Experts auront en charge d’(e) :

  • Animer l’action de formation en utilisant les différentes méthodes et outils pédagogiques notamment les méthodes didactiques, interactives et démonstratives.
  • Enseigner aux stagiaires les points essentiels de la communication et de la procédure radio.
  • Former les cadres des unités à la rédaction de documents spécifiques tels que l’Ordre Particulier pour les Transmissions (O.P.T.) et les états ou modèles de messages opérationnels.
  • Evaluer par des exercices collectifs de mise en situation, le niveau de maîtrise opérationnel atteint et notamment lors de la mise en œuvre du Centre Régional de Crise du gouvernorat de Mopti.
  • Dispenser autant que faire se peut, quelques techniques pour gérer son stress afin d’assurer une transmission compréhensible du message en situation de crise.

​​​​​​​B. Résultats attendus

A l’issue de la formation, les stagiaires seront capables de :

  • Réaliser avant tout départ de mission, les documents de base nécessaires à une bonne utilisation des moyens de transmissions tels que :
  1. - Ordre Particulier pour les Transmissions (O.P.T.)
  2. - Indicatifs radio à utiliser pendant la mission
  3. - Les messages opérationnels (Etat modèle 1 pour le départ en mission – Compte rendu de service)
  • Construire un message, assurer sa transmission et vérifier sa réception en utilisant le processus de régulation de la communication dit « feed-back »
  • Se conformer à un cadre technique univoque pour la construction du message
  • Utiliser quelques techniques spécifiques pour gérer leur stress et permettre ainsi une diffusion claire et cohérente du message en situation de crise.

​​​​​​​ C. Méthodologie

La mission débutera par un briefing avec les personnes désignées (Coordinateur du PARSEC, Experts techniques des Composantes 1 et 2) sur les objectifs de la mission, sa méthodologie de mise en œuvre et les résultats / livrables attendus.

​​​​​​​D. Livrables

1/ Note méthodologique présentant le descriptif de la formation.

Ce document présentera de manière claire, la progression pédagogique adoptée et proposée aux stagiaires.

2 semaines avant la date de démarrage de la phase terrain de la mission

Les supports seront revus par Expertise France qui transmettra ses observations sous 1 semaine maximum.

Les experts finaliseront les supports et les transmettront au plus tard 1 semaine après l’envoi des observations, soit 1 semaine avant le démarrage de la phase terrain de la mission.

2/ Plan de masse de la formation indiquant la répartition des thématiques ainsi que les méthodes et les outils pédagogiques.

1 semaine avant le début de la formation

3/ Rédaction d’une fiche type pour l’O.P.T. et d’un état modèle pour le départ de mission.

1 semaine avant le début de la formation

4/ Rapport de mission

Le jour de départ et de fin de mission

​​​​​​​E. Rapport de mission

Le rapport d’expertise devra être remis le jour de la fin de mission, avant le départ du pays. Il établira les conditions et modalités d’exercice de l’action de formation, la participation des stagiaires, le niveau des compétences acquises, les difficultés rencontrées et les recommandations proposées pour améliorer ou compléter les actions futures prévues par le Plan local de formation.

Le rapport de mission, comportera la liste nominative de présence des stagiaires par journée de formation signée par les participants, les supports d’évaluation du niveau de connaissances et des acquis de la formation complétés, ainsi que l’ensemble des supports pédagogiques développés et utilisés en version électronique modifiable.

2. Profil de l’expert I

A. Qualifications

  • Qualification professionnelle ou fonctionnelle dans le domaine de l’emploi des radio-transmissions sur le terrain (commandant d’unité opérationnelle, officier transmissions dans une unité opérationnelle…).
  • Maîtrise de la procédure radio et de la mise en œuvre de la documentation de mission pour les transmissions.
  • Bonnes capacités rédactionnelles et d’animation.

B. Expérience professionnelle générale et spécifique

  • Expérience professionnelle en unité constituée, en service opérationnel ou spécialisée.
  • Expérience professionnelle dans un contexte international de crise souhaitable, de préférence dans les pays de l’Afrique sub-saharienne.

​​​​​​​C. Documents à fournir

  • CV professionnel détaillé au modèle de l’U.E.

3. Profil de l’expert II

D. Qualifications

  • S.I.C. (Service d’Information et de Communications) ou en rapport avec la formation demandée (opérateur des systèmes d’information et de communications)
  • Bonnes capacités d’animation et pédagogiques

E. Expérience professionnelle générale et spécifique

  • Expérience professionnelle confirmée (minimum 5 ans) de préférence en unité constituée (Police ou Gendarmerie).

F. Documents à fournir

  • CV professionnel détaillé au modèle de l’U.E.
  • Toutes attestations de qualification en rapport avec la (les) spécialité(s) recherchée(s).

 

 

Rejoignez notre base d'experts

Devenir expert

Limite de candidature

10 novembre 2020

Durée de la mission

Court terme

Zone géographique

Afrique