Identité

Chef(fe) de mission

CIVIPOL est l’opérateur de coopération technique du Ministère de l’Intérieur à l’international. CIVIPOL appuie les Etats étrangers dans leur démarche de renforcement des systèmes d’état civil et d’identité, de consolidation de leur sécurité intérieure et d’affirmation de leur souveraineté depuis plus de 17 ans.

CIVIPOL met en œuvre une centaine de projets transnationaux, en étroite collaboration avec des partenaires de toutes nationalités, dans plus de 80 pays dans le monde, principalement en Afrique.

Les projets implémentés par CIVIPOL sont majoritairement financés par des bailleurs de fonds internationaux (Commission Européenne, Banque Mondiale, ONU).

Contexte et enjeux

Les gouvernements africains ont inscrit comme mesures prioritaires la réforme et l’amélioration des systèmes d’enregistrement des faits d’état civil. Les autorités de la République Démocratique du Congo manquent de bases statistiques et démographiques fiables pour planifier leur développement, de registres d’état civil et de population, et d’identité mis à jour.

La RDC a opté pour la constitution d’un fichier général de la population solide en vue notamment de la délivrance des titres d’identité. L’atteinte de cet objectif passe par la mise en place d’un système d’état civil performant, adapté aux innovations contemporaines (numérisation, biométrie) et la création d’un système fiable d’identification des populations. En dépit d’une législation favorisant la déclaration des naissances, seuls 25% des enfants congolais sont enregistrés à l’état civil (phénomène des ‘enfants fantômes’ sans identité). Le taux de fréquentation de l’école primaire est élevé (80%) et permet d’envisager une approche efficace de rattrapage des naissances en milieu scolaire.

Dans le cadre de la modernisation du système d’enregistrement des faits d’état civil et production des statistiques vitales en république démocratique du Congo, CIVIPOL organise sur financement de la Cellule de Financement des Etats Fragiles/Banque Mondiale des campagnes de rattrapage dans les écoles maternelles et primaires afin de renforcer le pourcentage d’enfants enregistrés à l’état civil et disposant d’un acte de naissance. Dans ce cadre, CIVIPOL recrute pour une durée de 11 mois un(e) chef(fe) de mission.

Pour ce projet, Civipol est chef de file d’un consortium d’agences (FNUAP, Caritas, Transtec) et d’entreprises françaises spécialisées dans la sécurité numérique et biométrique (IDEMIA ex-SAFRAN et DIGITECH). Les membres du consortium apportent une assistance technique aux autorités congolaises (gouvernement et ministères principalement l’Intérieur, Justice, Education).

Mission proposée

  • Appui technique sous forme de conseil (organisation, notes techniques, coordination de l’assistance technique des différents ministères, etc.),
  • Planification, coordination et analyse des activités menées par Civipol dans le projet,
  • Management et encadrement de l’équipe Civipol au bureau de Kinshasa et dans les provinces (10 personnes dont 4 experts internationaux),
  • Supervision sur le terrain entre partenaires du consortium du projet,
  • Dialogue institutionnel (représente le projet et assure l’interface avec les parties prenantes locales notamment la Banque Mondiale, la CFEF, les ministères concernés, et les acteurs de l’Etat Civil en RDC),
  • Développement des activités et recherche de financement.

Localisation

Poste basé à Kinshasa, République Démocratique du Congo

Qualifications requises

  • Formation d’études supérieures de niveau Bac+5 (équivalent à un Master 2) en sciences juridiques/ sciences politiques /sciences sociales /développement international ou tout autre domaine équivalent),
  • Maîtrise du pack Office indispensable.

Aptitudes requises

  •  Qualités essentielles d’un bon leader,
  •  Qualités essentielles d’un bon manager,
  •  Culture du résultat,
  •  Excellentes capacités de rédaction, d’analyse et de synthèse,
  •  Solides capacités d’adaptation à un environnement difficile,
  •  Capacités de travail soutenue,
  •  Etablir des relations professionnelles dans un cadre multilatéral et multiculturel,
  •  Parfaite maîtrise du français.

 

Expériences professionnelles requises

  •  Avoir au moins dix (10) ans d’expérience professionnelle dans l’appui institutionnel et/ou le renforcement des capacités dans le secteur de la gouvernance,
  •  Avoir au moins six (6) ans d’ expériences avérées dans la mise en œuvre d’un ou plusieurs projets d’appui à la gouvernance,
  •  Expérience avérée dans l’accompagnement des politiques publiques en matière d’état civil ou dans d’autres domaines similaires (élections, notamment   l’aspect des listes électorales ; la gouvernance, la décentralisation ou la paix et la sécurité) ou pertinents,
  •  Avoir au moins une (1) expérience en appui institutionnel multi acteurs ;
  •  Expériences dans ces domaines en Afrique.

Rémunération

Selon compétences et expériences.

Contrat selon le statut de l’expert.

Contact

Merci de bien vouloir adresser votre candidature  (lettre de motivation + CV) l’adresse suivante : capitaine.m@civipol.fr

Rejoignez notre base d'experts

Devenir expert

Limite de candidature

15 avril 2020

Durée de la mission

Court terme

Zone géographique

Afrique