Migration

Audit sur la création d’un corps de garde-frontières spécialisé au sein de la Direction de la Surveillance du Territoire (DST)

 

Termes de Références

Audit sur la création d’un corps de garde-frontières spécialisé au sein de la Direction de la Surveillance du Territoire (DST)

Activité 3.2.2

  1. Fiche récapitulative

Composante 3 : Appui à la gestion des frontières

Sous composante 3.2: Appui conseil à la Direction de la Surveillance du Territoire (DST)

Activité 3.2.2. Audit sur la création d’un corps de garde-frontières spécialisés au sein de la Direction de la Surveillance du Territoire (DST)

Actions

Dans un contexte d’insécurité permanente, face à l’étendue de son territoire et la porosité des frontières, les objectifs de cette activité seront d’évaluer l’architecture et le fonctionnement de la direction de la surveillance du territoire (DST) et plus particulièrement de la Police aux frontières (PAF)et des postes frontaliers du NIger. Cette mission voulue par le partenaire permettra d’évaluer les besoins tant en personnel qu’en matériel et faire un ensemble de recommandations visant à mettre en évidence l’intérêt pour le Niger de se doter d’un corps de garde-frontières spécialisés et fidélisés.

Expertise requise

  • 1 Expert sénior international non-principal compétent dans le domaine de la police aux frontières et des audits

Livrables attendus

  • Un audit sur le fonctionnement et l’architecture de la DST, de la PAF et des postes frontières
  • Une évaluation des besoins et un ensemble de préconisations pour améliorer le mode de fonctionnement de la police aux frontières
  • Un rapport de mission

Calendrier Indicatif

4ème trimestre 2020

Lieu de la mission

Niamey 

                                                                                                                                                                                                                                        

2. Contexte et Justification

2.1 Le projet AJUSEN

Le projet « Appui à la Justice, Sécurité et à la gestion des Frontières au Niger » (réf : T05-EUTF-SAH-NE-06-02) ou projet AJUSEN a démarré le 30 décembre 3016 pour une durée de 4 années. Son objectif est l’appui aux acteurs de la chaîne pénale sur le terrain (les forces de sécurité intérieure) dans leur lutte contre la migration illégale, la traite des êtres humains, le crime organisé et le terrorisme, au travers de trois composantes :

  1. Composante 1 : Conseil et appui technique aux forces de défense et de sécurité;
  2. Composante 2 : Formations – Actions de contrôle préventif, de police générale, Actions de lutte contre le crime organisé, Actions de lutte contre le terrorisme, Actions de formations destinées à la Garde Nationale du Niger ;
  3. Composante 3 : Appui à la gestion des frontières.

Cette activité s’inscrit dans la Composante 3 du projet AJUSEN.

2.2 Rappels des objectifs et résultats de la Composante 3 :

Composante 3 : Appui à la gestion des frontières

Objectifs spécifiques Composante

-Renforcer les capacités professionnelles et opérationnelles des personnels affectés au contrôle des frontières au sein de la Direction de la Surveillance du Territoire (gardiens, inspecteurs, officiers et commissaires)

Résultats attendus

Renforcement des capacités des personnels aux frontières tant en termes de contrôle de flux que de sécurisation des frontières

Sous composante 3.2 : Appui conseil à la Direction de la Surveillance du Territoire (DST)

Objectifs et résultats attendus

L’organisation de la DST intègre la création d’un corps de garde-frontières spécialisés et fidélisés

3. Description de l’activité

3.0 Titre et numéro de l'actibité

Activité 3.2.2 Audit sur la création d’un corps de garde-frontières spécialisé au sein de la Direction de la Surveillance du Territoire (DST)

3.1 Objectifs de la mission

  • Auditer le fonctionnement et l’architecture de la DST, la PAF et les postes frontières
  • Évaluer les besoins et proposer un ensemble de recommandations visant à améliorer le mode de fonctionnement de la police aux frontières par la création d’un corps de gardes spécialisés 

3.2 Résultats attendus

  • Création d’un corps de garde-frontières spécialisés et fidélisés

3.3 Méthodologie

-Un expert spécialiste de la police aux frontières et des audits sera mobilisé pour auditer l’architecture et le fonctionnement de la Direction de la Surveillance du Territoire et en particulier le service de la Police de l’Air et des Frontières et les postes frontaliers.

L’expert mobilisé travaillera en lien étroit avec l’ensemble des services de la Direction Générale de la Police Nationale.

Il mettra en exergue les points forts et les point faibles de la PAF, recueillera les besoins tant humains que matériels et  fera des propositions sur les différentes voies possibles visant à l’amélioration de ce service notamment par la création d’un corps spécialisé de garde-frontières, la création/rénovation de postes frontières.

3.4 Taches et activités prévues

  • - Audit des différentes structures de la DST, de la PAF et des postes frontières
  • - Analyse des besoins
  • - Rencontres avec les différents responsables de ces services

3.5 Public cible/Bénéficiaires

Direction de la Surveillance du Territoire DST

3.6 Livrables/Documents attendus

- Un audit complet et des recommandations

-  Un rapport de mission

3.7 Suivi et évaluation de l’activité

  • L’expert principal frontières organisera des réunions avec les principaux acteurs, responsables de la Police Nationale, de la DST, de la PAF, des postes frontières
  • Le chef de projet Ajusen-Sécurité communiquera auprès des différents Partenaires Techniques Financiers sur les résultats de cette mission
  • La Police Nationale facilite les échanges avec l’expert chargé de l’audit

4. Profil requis de l’Expertise

4.1. Détail des profils requis

Expert 1 :

Qualification

  1. Diplôme d’études supérieures ou équivalent
  2. Expert en police aux frontières
  3. Compétent dans le domaine des audits
  4. Compétent dans l’organisation des services de police

Expérience professionnelle générale

  • Ancien chef de service de police aux frontières
  • Connaissance de l’organisation de la Police Nationale
  • Compétent dans le domaine des audits

Expérience professionnelle spécifique en relation a la mission

  • Très bonne connaissance du fonctionnement des services de police dans différents pays africains
  • Connaissances approfondies du fonctionnement des structures de la police
  • Avoir réalisé des audits équivalents par le passé

Senior, 20h/j

4.2 Répartition des jours par activité

  • Préparation de la mission. Recherche documentaire

Septembre 2020

Expert Sénior international non principal

1 jour

Domicile

  • Mission d’expertise

Septembre/Octobre 2020

Expert Sénior international non principal

18 jours

Niamey

  • Rédaction du rapport de fin de mission

Octobre 2020

Expert Sénior international non principal

1 jour

Domicile

 

5 Calendrier Indicatif et lieu de la mission

  1. Lieux et dates envisagés

NIAMEY

2ème Semestre 2020

 

Rejoignez notre base d'experts

Devenir expert

Limite de candidature

30 octobre 2020

Durée de la mission

Court terme

Zone géographique

Afrique