• Service
  • Appel public à participer à un projet financé par l’UE : en mai 2019, le projet SHUTTLE lancera un appel d’offres afin de sélectionner les fournisseurs de services potentiels qui développeront sa boîte à outils pour l’analyse de traces microscopiques

    24 avril 2019

    .L’objectif du projet SHUTTLE, financé par l’Union Européenne (UE), est de développer une boîte à outils facilitant l’analyse des microtraces collectées sur les scènes de crime. Le développement de cette boîte à outils sera réalisé par le biais d’un instrument de « Pre-Commercial Procurement » (PCP), grâce auquel les entités publiques du projet SHUTTLE vont inviter des entités du secteur privé, et notamment des industriels, à faire une offre pour fournir les services de recherche et développement (R & D) requis afin de développer la boîte à outils. Après une première journée d’information au cours de laquelle le consortium a constaté l’intérêt des industriels et a été informé de l’état de l’art technique par les fournisseurs de services, l’appel d’offres officiel sera publié en mai 2019. Tout fournisseur de solution intéressé est invité à participer. Les fournisseurs des meilleures offres se verront attribuer un contrat pour concevoir puis, éventuellement, développer un prototype dans les prochaines étapes de l’appel d’offres.

    SHUTTLE signifie « Scientific High-throughput and Unified Toolkit for Trace analysis by forensic Laboratories in Europe ». Il s’agit d’un projet de recherche financé par le programme Horizon 2020 de recherche et d’innovation lancé par l’UE. Le projet rassemble un consortium transnational de huit laboratoires européens de criminalistique dans le but de développer une boîte à outils européenne permettant une analyse plus objective et plus scientifique des traces microscopiques recueillies sur les scènes de crime.

    Limites de l’analyse des traces microscopiques et concept de SHUTTLE

    L’analyse des traces microscopiques repose actuellement sur les yeux du microscopiste. Ce processus prend du temps et est peu objectif en raison de sa complexité. La boîte à outils SHUTTLE contiendra des outils qui aideront à résoudre ces difficultés. Chacun d’entre eux sera nécessaire pour un fonctionnement optimal de la solution SHUTTLE.

    • Une bande de qualité suffisante pour l’analyse microscopique
    • Un microscope automatisé qui constituera les yeux de la boîte à outils SHUTTLE afin d’acquérir des images de haute qualité des traces récupérées.
    • Des algorithmes de traitement des images qui formeront le cerveau de la boîte à outils SHUTTLE pour classifier plus précisément les traces identifiées.
    • Une base de données et des algorithmes de recherche qui constitueront la mémoire de la boîte à outils SHUTTLE afin de faciliter les analyses et les comparaisons futures des données.

    Outre l’objectif de fournir une boîte à outils puissante et polyvalente permettant de résoudre les problèmes majeurs de l’analyse des microtraces, la boîte à outils SHUTTLE permettra d’améliorer l’échange d’informations et la synergie entre les différents laboratoires de recherche criminelle pour lutter contre le crime international. Il contribuera ainsi à renforcer la collaboration médico-légale entre les pays.

    Achat de produits et services qui n’existent pas encore sur le marché

    SHUTTLE est un projet mené par les futurs utilisateurs de la solution et cherche à catalyser l’innovation en permettant aux autorités publiques d’investir de manière rentable dans l’innovation en partageant les coûts et les bénéfices du projet. Cette action PCP est coordonnée et menée conjointement par les partenaires du projet SHUTTLE : les laboratoires de médecine légale organisent et gèrent l’achat des services de R & D au moyen d’un processus de sélection en trois étapes permettant un partage des risques et des avantages aux conditions du marché. Après l’appel d’offres en mai, les offres seront examinées par le consortium et trois fournisseurs (industrie, instituts de recherche, etc.) se verront attribuer un contrat (vers janvier 2020) pour la conception de la boite à outils. Au cours de la deuxième phase, les fournisseurs des concepts les plus prometteurs seront invités à construire un prototype et, après un processus de validation opérationnelle, à élaborer une gamme de produits plus étendue au cours de la troisième phase.

    La consultation du marché pour affiner l’appel d’offre

    A ce jour, le consortium SHUTTLE a défini les exigences préliminaires de la boîte à outils SHUTTLE. Depuis novembre 2018, une phase d’« Open Market Consultation » (OMC) est en cours pour sensibiliser les industriels au processus d’achats des services de R & D nécessaires à SHUTTLE et pour recueillir des informations sur les attentes et les compétences du secteur privé qui seront utilisées pour affiner le cahier des charges.

    Tous les fournisseurs de solutions souhaitant participer aux phases d’achat de SHUTTLE sont donc invités à assister au webinaire SHUTTLE, à remplir une « Request for Information » (RFI) et à consulter la section de questions-réponses sur le site Web de SHUTTLE. À la fin de l’OMC, les exigences finales de la boîte à outils SHUTTLE seront compilées et publiées dans l’appel d’offres SHUTTLE en mai 2019.

    Webinaire SHUTTLE, 20 mars 2019
    Ce séminaire d’une demi-journée présentera la vision du projet, les spécifications techniques de la boite à outils SHUTTLE et le processus d’appel d’offres. La participation à ce webinaire est gratuite mais l’enregistrement est obligatoire.

    RFI
    Après le webinaire, les participants sont invités à compléter la Request for Information pour fournir leurs commentaires et appréciations sur le projet.

    SHUTTLE Q&A
    Posez des questions en utilisant la section Q&A du site web public de SHUTTLE

    Une journée d’information sur le projet a eu lieu à Roissy les 30 et 31 janvier 2019. Les présentations et les vidéos de l’évènement sont disponibles sur le site web public du projet SHUTTLE.

    SHUTTLE : chiffres clés et partenaires

    Le projet SHUTTLE, qui a débuté le 1er mai 2018 pour une durée de quatre ans, est financé par le programme Horizon 2020 de l’Union européenne. Le budget total du projet est de 10,5 millions d’euros.

    Le consortium SHUTTLE est composé de 8 partenaires originaires de 6 pays :

    • Ministère de l’intérieur, France
    • Netherlands Forensic Institute, Netherlands
    • Kentro Meleton Asfaleias, Greece
    • Lietuvos Teismo Ekspertizes Centras, Lithuania
    • Ministério da Justiça, Portugal
    • Ministry of Public Security – Israeli Police, Israel
    • Stichting Hogeschool van Amsterdam, Netherlands
    • ARTTIC S.A.S, France

    Programme Horizon 2020

    Horizon 2020 est le plus grand programme de recherche et d’innovation de l’UE à ce jour avec près de 80 milliards d’euros de financement disponible sur 7 ans (2014-2020), en plus des investissements privés que cet argent va attirer. Il vise davantage d’avancées, de découvertes et de premières mondiales en transférant les meilleures idées des laboratoires au marché. Le programme-cadre de recherche et d’innovation de l’UE sera complété par de nouvelles mesures visant à compléter et à développer davantage l’espace européen de la recherche. Ces mesures viseront à éliminer les obstacles afin de créer un véritable marché unique du savoir, de la recherche et de l’innovation.

    Contact

    Bureau de gestion de projet ARTTIC :

    shuttle-sec09-arttic@eurtd.com

    Toute organisation, en particulier les laboratoires de médecine légale publics, peut également exprimer son intérêt pour le projet en utilisant la Page de contact.

     

    Début de dépôt

    Date limite de réponse

    Budget du marché

    10500000€

    Durée du projet

    6 mois

    Zone d'intervention

    Europe et Asie centrale

    Voir les projets